Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 16:29

Au cours de sa critique très pénétrante des principes qui sont à la base de la physique de l’atome, Heisenberg a été amené à une révision radicale des idées qu’on s’était fait jusqu’alors sur l’action réciproque qui, dans toute observation, s’exerce nécessairement entre l’objet et l’observateur. Les théories classiques regardaient une telle interaction comme négligeable ou tout au moins comme susceptible d’être éliminée des calculs par des expériences de contrôle. Pour Heisenberg, il ne saurait en être ainsi dans la physique atomique à cause des modifications relativement grandes et incontrôlables qu’entraîne nécessairement l’interaction entre l’objet et l’observateur.

A. Boutaric – les conceptions actuelles de la physique – la relation d’incertitude – p.188 – éditions Flammarion (bibliothèque de philosophie scientifique) 1942.


 

 

Cela veut dire en clair que lors d’une observation, l’observateur n’est jamais neutre par rapport à l’objet observé. Ce principe de la physique est quasi universel et s’applique à bon nombre des phénomènes de la vie courante, il a probablement échappé aux réflexions de nos commentateurs. Quant aux politiques, inutile d’en parler, pour eux ce sont des notions qu’ils ignorent et qui les dépassent.

 

Tiens, en passant, j’en ai même entendu un qui disait que les jeunes Français pour réussir, il faut qu’ils aient envie de devenir milliardaires ! Un autre s’est offusqué et à commenter le truc en disant que c’était réductionniste… n’ont rien compris à la vocation d’entreprendre. Ni au réductionnisme…. (J’aimerais qu’on m’explique ce que peut bien foutre là-dedans la théorie réductionniste) Devraient commencer par lire Karl Popper, ça complètera leur culture apparemment déficiente.  Évidemment, gérer l’argent des autres c’est tout de même plus facile. On peut dépenser sans compter. Hélas Messieurs, là encore vous n’avez pas compris grand-chose, pour entreprendre dans nos sociétés, il faut surtout ne pas être effrayé par les difficultés. Parce que pour les difficultés, on peut compter sur vous, vous êtes sur ce sujet particulièrement prolixes et imaginatifs. Réglementations et embûches en découragent plus d’un, et entreprendre dans nos contrées nécessite une certaine dose d’inconscience. C’est pour cela que bon nombre de jeunes entrepreneurs, s’expatrient dans des pays plus ouverts.

 

Je viens de te dire, que les Français s’exportaient bien. Même nos djihadistes on nous les envie et on nous en redemande. D’ailleurs quand ils rentrent couverts de gloire et de saines expériences, ils peuvent librement vaquer à leurs occupations partager leur savoir faire et former les jeunes générations aux joies inénarrables du maniement de la Khalachnikov.

 

Y’a p’t’être une solution, à nos problèmes de violences, d’incivilités et autres trafics en tous genre : créer un ministère ou à la rigueur un secrétariat d’état spécialisé dans l’aide et à la préparation au Jihad ; on pourrait nommer à sa tête Mme Taubira, vu qu’elle excelle dans la relaxe des délinquants. Paraît qu’elle s’est fait huer, lors de sa visite porte de Vincennes après l’attentat qui a touché l’hyper marché casher. Les ingrats, pas la moindre reconnaissance pour celle qui officie et se dépense (et qui en passant dépense sans compter notre fric) corps et âme pour veiller à notre sécurité. Ingrats va ! Y’a quand même eu rééquilibrage, y paraît que dans des banlieues les exploits de Colibany ont été fêtés comme il se doit à grands renforts de youyous et de feux d’artifice. Une chance pour la France qu’on te dit.

 

Z’ont tout de même fait fort. Même Choron, n’aurait pas pu prévoir. Dessouder toute l’équipe de Charlie hebdo. C'est vrai que des crayons cntre des kalachnikov, ça fait pas le poids. Sûr que ça va faire naître des vocations.

 

Lu ça :

4 – Ce ne sont pas les supposés « islamophobes » qui ont tué mais les islamistes

La confusion est à son comble quand, au nom de l’antiracisme, certains attribuent la responsabilité première des crimes islamistes comme une réaction au climat d’«islamophobie » censé être suscité et entretenu par certains intellectuels et écrivains. Tout ceci ne serait pas arrivé, nous dit-on, si Finkielkraut, Zemmour et Houellebecq n’avaient pas écrit « L’Identité malheureuse », « Le Suicide français » ou « Soumission ». Tous les inquisiteurs vertueux de la pensée désignent ces trois-là comme les principaux responsables des malheurs actuels de la société française. C’est contrevenir aux canons de la pensée éclairée que de considérer le port du voile islamique comme faisant problème. Ce serait là faire preuve d’un manque de respect pour les différences culturelles et « stigmatiser » les musulmans, installés dans la position de « victimes ». Sur un autre front, on juge « néo-réac », avant tout examen, toute pensée critique portant sur la notion d’identité nationale. Il n’y a pas pire en France, dans la sphère intellectuelle, que d’être qualifié de « néo-réac » ou de « néo-con ». La gauche de la gauche, qui va de Médiapart aux Verts en passant par le NPA, a tout compris, et le « pas d’amalgame ! » sonne comme une injonction conjuratoire. Le souci légitime du « pas d’amalgame », résonne désormais comme un interdit de penser. Avec la peur d’être pris en flagrant délit de « stigmatisation » de l’islam, il justifie le refus de voir la part proprement raciste de l’islamisme.

La responsabilité de ces crimes ne serait donc pas à chercher du côté des tueurs à kalashnikovs mais du côté de ces intellectuels déclarés « islamophobes ». C’est ce que Médiapart, Edwy Plenel et Noël Mamère, parmi bien d’autres, s’acharnent à instiller dans les esprits. Plus sommairement, c’est ce que certains élèves des écoles ont dit dans le 9-3 – « ils l’ont bien cherché ! » – pour justifier leur refus de respecter la minute de silence pour les morts de Charlie Hebdo. Ce renversement pervers, qui transforme la victime en bourreau, s’inspire de la grande astuce mise au point par la gauche de la gauche, consistant à transformer les Juifs/Israéliens/sionistes en nazis dans le conflit israélo-palestinien

http://www.israel-flash.com/2015/01/video-je-suis-un-epicier-casher/

 

Nous gargarisent de chiffres, de statistiques et de pronostics aussi désuets qu’inutiles, car ainsi que le cite Boutaric, ils sont incapables de prendre en compte le simple principe d’incertitude. La dangerosité des dirigeants politiques, c’est que le doute ne fait pas partie de leur conception des systèmes qui interfèrent sur le vivant. Alors ? rejettent la responsabilité sur les Zemmour de service. S’il existait pas, aurait fallu l’inventer. Il est dangereux tout est de sa faute ! Il a de la merde dans les yeux, pourtant on arrête pas de le lui répéter…. On va même jusqu’à faire des pressions discrètes… y comprend rien, y récidive et y persiste le bougre. J’vois qu’un moyen le laisser lui et autres Houellebecq défaitistes à outrance les livrer pieds et mains liés à des camps de rééducation spécialisés afin de remettre de l’ordre dans leurs idées.

 

Je est un autre…mais, heureusement fort souvent moi

Pas été à la manifestation populaire. Je n’achèterai pas le dernier Charlie hebdo, n’est plus de ma mouvance. J’ai fait  partie des pionniers pourtant, j’étais fidèle lecteur d’Hara kiri mensuel et hebdo. Est-ce moi qui ai changé, ou eux qui sont partis vers un ailleurs différent.  Inconditionnel du célèbre professeur Choron. À mon avis, il pouvait tout se permettre. Il a dû se retourner dans sa tombe quand il a entendu Mélanchon faire l’éloge funèbre de Charb. Sûr que lui et Cavanna, pères fondateurs en compagnie de quelques individus hétéroclites, aujourd’hui pour la plupart disparus n’auraient pas apprécié..

Ainsi, z’ont tous été à la manif ! tous contents ! belle cérémonie en vérité, réunis presque tous les hommes d’état que compte la planète et de têtes pensantes que compte la France. Ceux qui se sont désistés le regrettent encore. Magnifiquement gérés, les 17 morts peuvent maintenant dormir tranquille, la grand’messe républicaine n’a pas lésiné sur les détails. Leur ont donné l’absolution, c’était bien la moindre des choses. Et comme un seul homme, le bon populo admiratif, fait remonter nos dirigeants au zénith de tous les sondages….. le mérite bien, la popularité tient à peu de choses. Certains, des voyous, des mal appris pensent encore que si on avait préalablement dessouder ces trois malfrats, on aurait économisé 17 vies qui ne demandaient rien à personne. Les ingrats, n’ont rien compris. Le  combat contre la délinquance doit être fait en respectant les règles républicaines et proportionnellement aux risques encourus. D’où la nécessité de la Licra et associations droits de l’hommiste, que tu finances grassement avec tes impôts, y veillent et fixent aux règles, avec eux de victime tu te retrouves, si tu as le malheur de te défendre et de blesser ton agresseur en délinquant dans le box des accusés….

On est en guerre…. Pas tous d’accords, le PC par exemple pense que la guerre n’est pas le meilleur moyen pour résoudre les problèmes, ils nous avaient déjà servis ça dans les années 30, on a vu sur quoi ça à débouché. Discute fort, sur les mesures à prendre, nouvelles lois ou pas ? z’en ont déjà plein leurs tiroirs, savent pas quoi inventer… la finalité, faire croire qu’ils sont indispensables.

 

Jean Aikhenbaum

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by hstes1
commenter cet article

commentaires

electricite paris 11 01/02/2015 23:26

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

electricite paris 11 02/02/2015 09:52

comment accéder à votre site ?