Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 22:17

 

 

Dans les références ci-dessous, les éoliennes sont passées au crible et mises souvent en comparaison avec l’énergie nucléaire qui ne présenterait que des effets positifs. Je vais donc analyser (sommairement) les images proposées et examiner également le message « subliminal qu’elles ont charge de te transmettre ;

 

 

Escroquerie – Mensonges – Impostures, c’est ainsi que ces don quichiottes new âge pourfendent les éoliennes, pour promouvoir quoi, je te le donne en mille ? l’énergie nucléaire, non productrice de nuisances  etc………

 

La dangerosité de tels discours est toujours à l’identique, et a fonctionner de tous temps, on te balance des truismes pour te refourguer  une marchandise encore plus avariée.

 

 

http://www.acteurdurable.org/nuisances-sonores-eolienne.html

 

 

http://www.contrepoints.org/2011/06/12/29610-23-eoliennes-arretees-pour-nuisances

 

 

 

Vous ne savez pas la vérité et nous on est là pour la rétablir.

Les éoliennes sont comparées au « Mur de l’Atlantique », rien de moins, c’est une occupation semblable à celle de l’armée allemande.

Pour fixer une éolienne au sol, cela nécessite du béton. Exact

Durée de vie fixée à 15 ans exact. Son démantèlement coûte cher ; exact.

Elles sont plus hautes que les clochers du village ou que l’Arc de triomphe : toujours exact.

Les éoliennes défigurent le paysage, rien à redire.

Le parc éolien fourni 1% de nos besoins en électricité et sera de toute façon incapable d’aller au-delà de 6%.

En Allemagne, le parc éolien est générateur de pollutions, puisque les allemands sont dans l’obligation de faire appel aux centrales thermiques.


Mais cocorico, heureusement qu’on est là : puisque la France grâce au nucléaire est le pays le moins pollueur d’Europe.

 

Illico presto, on te refourgue les bienfaits du nucléaire, qui n’a à les écouter que des avantages. Oubliés les irradiés de Tchernobyl, Fukushima et autres essais circulez y’a rien à voir. Faire des histoires pour quelques broutilles de rien du tout.

 

D’abord, ils sont tous d’accord, on ne peut pas se passer du nucléaire qui représente quelque 80% de notre production ? Exact, Z’ont tous raison, dans les perspectives dans lesquelles nos systèmes fonctionnent, pas d’autres choix. Et le propre de nos politiques (y compris, les gôchistes écolos) est qu'ils n’ont pas d’autres modèles de société à te proposer.

 

La tragédie de Tchernobyl ne fait que commencer (Koffi Hanan)

 

Quand à celle de Fukushima, rassure-toi, elle n’en est qu’à sa période d’incubation. Pas besoin d’être Jérémie, pour te dire qu’on en est qu’à l’hors d’œuvre.

 

Regarde ça, ça te changera de ton feuilleton habituel :

 

Quand des doses très faibles de radioactivité ont  des effets plus dévastateurs que ceux attendus.

 

http://www.youtube.com/v/ukCYeAZYGKg&hl=en_US&feature=player_embedded&version=3

 

 

http://www.lefigaro.fr/sciences/2011/06/15/01008-20110615ARTFIG00651-japon-aucun-modele-n-avait-prevu-le-seisme.php

Japon : aucun modèle n'avait prévu le séisme

INFOGRAPHIE - Selon une étude publiée dans Nature, le séisme de magnitude 9 a soulevé l'est du Japon de 3 mètres.

 

Les scientifiques commencent à comprendre ce qui s'est passé lors du séisme de magnitude 9 qui a frappé le Japon, le 11 mars dernier. Le tremblement de terre du Tohoku, qui a eu un effet dévastateur, déclenchant un tsunami, lui-même suivi d'une série d'explosions à la centrale nucléaire de Fukushima, a quelque chose d'exceptionnel. L'énergie qu'il a libérée a été beaucoup plus importante que ce que tous les modèles auraient pu prédire. En effet, la zone de rupture où il s'est produit ne dépassait pas 300 km, et pourtant il a provoqué un soulèvement de 3 m de haut à l'origine du tsunami et un glissement horizontal de 25 m, voire de 50 m à certains endroits.

Phénomène inédit

Le nord-est du Japon connaît de nombreuses secousses de magnitude 7, mais pas une seule dépassant 7,5 n'a été enregistrée depuis 1923. Et aucun témoignage historique ne fait état d'un séisme supérieur à 8,5 depuis le XVIIe siècle. Aucune preuve ou indice ne permettait d'envisager la possibilité d'un séisme d'une telle violence le long de la fosse japonaise -sauf peut-être un événement remontant à l'an 869. C'est ce qu'explique une étude pilotée par Shinzaburo Ozawa, de l'Autorité d'information spatiale du Japon (Nature, 16 juin 2011). Ce travail s'appuie sur les données recueillies par le réseau GPS japonais, le plus dense au monde.

 

 

http://lci.tf1.fr/science/environnement/2011-06/77-des-francais-pour-un-arret-ou-une-sortie-du-nucleaire-6517974.html

77% des Français pour un arrêt ou une sortie du nucléaire… et toi ?

seuls, nos politiques ne pensent pas comme la majorité des citoyens. C’est vrai, ils savent mieux que bous, ce qui est bon pour nous.

Une large majorité des français (77%) souhaite l'arrêt rapide ou progressif, sur 25 ou 30 ans, du programme nucléaire, selon un sondage Ifop pour le Journal du dimanche.

 

Le nucléaire, c’est pas un sujet qui doit préoccuper le citoyen lambda !

Ukraine

Vingt-cinq ans après la catastrophe : les cancers des «enfants de Tchernobyl»

Vingt-cinq ans après l’explosion à la centrale nucléaire de Tchernobyl, les conséquences de la catastrophe se font toujours ressentir. Aujourd’hui, en Ukraine, on constate une nette augmentation des cancers de la thyroïde chez les personnes qui étaient enfants en 1986.

Depuis 2006, année où la CRII-RAD a publié la carte des retombées du nuage de Tchernobyl sur la France, le sujet n’est « plus au centre de l’activité » du laboratoire. Mais « il reste d’actualité », avec les 500 malades de la thyroïde dont la plainte a été classée. « Aucun des gouvernements qui se sont succédé n’a dit “on a menti aux Français” avec ce fameux nuage qui s’est arrêté à nos frontières. Aucun n’a dit que les cancers pouvaient être causés par les retombées de Tchernobyl », s’indigne encore Roland Desbordes.

http://www.ddmagazine.com/201104262187/Actualites-du-developpement-durable/25-ans-apresTchernobyl-combien-de-morts.html

 

Jacquard, tu peux pas la fermer ?

 

http://www.cotecaen.fr/2011/04/06/albert-jacquard-le-compte-a-rebours-a-commence/

Albert Jacquard : “Le compte à rebours a commencé

Le professeur Albert Jacquard est polytechnicien, généticien des populations,

 

Le compte à rebours a-t-il déjà commencé ?


Il a déjà commencé puisque de toute façon, l’histoire n’a pas de début ni de fin, c’est une continuité. Il faut tenir compte dès maintenant des limites de la planète. Il faut que l’on révise tous nos raisonnements, réfléchir à un plan de développement compatible avec ce que la Terre nous propose.

 
Quelles sont les solutions pour vivre en harmonie avec la Terre ?

 
Le plus urgent est de sortir du nucléaire, car, sinon, on va tout droit à la catastrophe. Le Japon en est un exemple. Il faut savoir que naturellement, un mètre carré de la Terre reçoit 1 kilowatt et demi d’énergie (solaire), cela serait compatible avec un mode de vie plus raisonnable. Nous n’avons pas besoin du nucléaire. C’est un leurre total. Nous devons rentrer dans une phase de décroissance et arrêter de vivre dans une accélération permanente de la consommation, qui nous mène à la catastrophe. Nous devons tout repenser et changer de modèle économique.
 

 

Autre temps, autre sondage.

Plus de 70% des français pensent que les hommes (et femmes – après tu vas encore me dire que je suis sexiste), sont incapables de résoudre les problèmes auxquels nous sommes confrontés.

Si toi, tu fais confiance à nos élites éclairées, c’est ton problème, moi y’a belle lurette que j’ai autre chose à foutre que d’écouter leurs sornettes pré-électorales.

 

Jean Aikhenbaum



Partager cet article

Repost 0
Published by hstes
commenter cet article

commentaires