Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 13:01

Extrait d’un artcle publié dans Réussir votre santé n°6 -1996

 

 

Entendu aux informations, les pilules contraceptives de troisième et quatrième génération seraient susceptibles de nuire gravement à la santé des jeunes femmes qui les utilisent.

 

Nous vous proposons ci-dessous, un article publié par réussir votre santé sur une méthode de contraception mise au point par des médecins australiens dans les années 50 qui ne présente aucun inconvénient pour les utilisatrices. Mais, elle a un défaut majeur, elle ne peut générer aucun profit. Elle ne présente donc aucun intérêt pour les laboratoires pharmaceutiques, c’est probablement pour cela que presque personne ne la connaît. Elle est gratuite, efficace et comme nous l’avons dit elle ne fait courir aucun danger à la santé.

 

 

Une méthode de contraception naturelle et scientifique.

 

 

 

Depuis l’aube de l’humanité, l’homme a toujours cherché à réguler la reproduction qu’elle soit animale, végétale ou humaine.

De très nombreuses techniques ont été utilisées : dans les années 70 en Australie la méthode Billings, mise au point par un couple de médecins, est l’une des rares qui soient réellement efficace, elle peut être employée par toutes les femmes sans exception, et ce quel que soit son cycle. De plus, elle est totalement gratuite, et ne comporte aucune contre-indication.

Dans les pays occidentaux, la limitation des naissances est devenue un problème qui touche la plupart des couples, pour des raisons professionnelles mais également pour des raisons de convenance personnelle. Choisir la période de mettre au monde un enfant pose pour de nombreux couples un problème.

La contraception longtemps illicite est devenue légale dans la seconde moitié de notre siècle. La pilule, le diaphragme, le stérilet, sont aujourd’hui prescrits par le corps médical sans problème. Et pour des raisons de santé ou d’anatomie certaines femmes ne supportent ni la pilule ni le stérilet ou le diaphragme. Il ne reste donc que le préservatif en outre, certaines femmes pour des raisons de convictions religieuses, s’interdisent toute contraception autre que celle approuvée par les dogmes religieux.

D’autres encore, n’acceptent pas, d’être tributaires leur vie durant de moyens contraceptifs astreignants, dont on ne peut sous-estimer les effets secondaires.

 

La méthode Billings de

John et Évelyn Billings

dans les années 70, un couple de médecins australiens met au point et développe, après plusieurs années de recherche et de vérification scientifiques, une méthode naturelle de maîtrise de la fécondité. Le fruit de leurs travaux est simple : il permet de déterminer avec précision les propres périodes fécondes et infécondes.

 

Fondements scientifiques – rôle de la glaire cervicale dans la fécondité

les études scientifiques ont démontré le rôle indispensable de la glaire cervicale dans le processus de la fécondation. Elle est d’ailleurs qualifiée par le Docteur Chrétien de clé de la reproduction. Celui-ci attribue les rôles principaux à la glaire, trois sont essentiels :

1 – la glaire protège des spermatozoïdes contre les conditions hostiles du cul de sac vaginal.

2 – la glaire condamne la cavité utérine aux spermatozoïdes en dehors de la période ovulatoire.

3 – la glaire fournit un apport énergétique aux spermatozoïdes.

Juste après les règles, avant la période d’ovulation, les mailles de la glaire ont une largeur de 05 à deux microns. Le spermatozoïde ne pourra passer à travers ce réseau extrêmement dense, le col sera imperméable aux spermatozoïdes.

Avant l’ovulation, les mailles de la glaire sont très relâchées. Elles font alors entre 6 et 10 microns. Ainsi, le spermatozoïde peut non seulement passer facilement entre les mailles mais encore utiliser la structure fibrilaire pour progresser.

Après l’ovulation, la glaire se referme pour devenir imperméable aux spermatozoïdes. Elle devient épaisse, visqueuse, repas. Elle se coagule et forme un bouchon qui obstrue le col. La sensation d’humidité disparaît.

 

Conséquences pour la femme : détecter avec précision les périodes de fécondité.

concrètement, toute femme peut détecter facilement la glaire lors de son apparition quelques jours avant l’ovulation (en moyenne cinq jours), en déterminant les caractéristiques de façon presque aussi précise qu’un examen microscopique. L’apparition de la glaire s’accompagne d’humidité qui constitue le signal d’alarme de la période de fécondité. Plus la glaire devient élastique et fluide plus la sensation d’humidité s’accroît. La dernière étape est la transformation de la glaire en une matière collante avec un retour à la sécheresse.

Cette méthode permet donc à la femme de connaître son jour de fécondité et par là-même d’optimaliser les chances, si elle le souhaite, d’être enceinte.

 

Diffusion et renseignement de la méthode :

Elle se fait essentiellement par l’intermédiaire de moniteur dont certains proviennent du corps médical.

Méthode au service de l’harmonie du couple.

La méthode Billings est une méthode naturelle qui n’altère pas les rythmes naturels et peut être utilisée en toute circonstance de la vie reproductive de la femme. Cycle régulier, irrégulier, préménopause, allaitement.

Elle ne provoque pas d’effets secondaires liés comme par exemple à la prise de médicaments ou de dispositifs mécaniques (stérilet – diaphragme).

Elle peut être enseignée par un personnel non médical.

 

Enseignement pratique

Il est indispensable de suivre un enseignement préalable ou de demander conseil auprès d’un couple déjà préalablement formé, sans cela il est difficile de bien cerner la méthode Billings, qui une fois comprise s’avère d’une remarquable simplicité et à l’usage d’une non moins remarquable efficacité.

Déroulement de l’enseignement :

les séances d’enseignement se déroulent soient sous forme d’entretiens avec un moniteur soient au cours de réunions informelles. Les réunions de groupes se font généralement le week-end.

 

La méthode Billings est rapidement assimilable et peut-être tout aussi rapidement mise en pratique. Rappelons également, que son enseignement est gratuit et détail important pour certains, elle est approuvée par les divers cultes religieux.

 

 

 

  Jean Aikhenbaum 

 

Pour en savoir plus :

 

http://www.methode-billings.com/

La méthode Billings

Partager cet article

Repost 0
Published by hstes
commenter cet article

commentaires