Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 12:28

Tout va très bien, Madame la Marquise,
Tout va très bien tout va très bien
Pourtant il faut il faut que l'on vous dise
On déplore un tout petit rien...
Un incident, une bêtise,
                                                      
Misraki - Pasquier - Allum (1936)
                                                                       interprété par Ray Ventura et ses Collégiens

 

 

Tout est bien, tout va donc pour le mieux dans le meilleur des mondes. Il y a certes ça et là, quelques petits riens, quelques bêtises comme dans la célèbre chanson  interprété par Raymond Ventura.

 

 

 

 

Autre point d’actualité : Les Etats européens surendettés se surendettent encore plus pour aider des Etats en faillite, qui ne les rembourseront jamais…mais d’après Le Parisien du 23 juillet 2011 : « Le Plan de sauvetage de la Grèce semble – pour le moment – rassurer les marchés. Un succès dont Nicolas Sarkozy, très actif ces derniers jours, espère bien tirer profit. »…mieux : « "Beaucoup de choses ont changé hier", a dit François Baroin, Ministre français de l’Economie. "C'était un vrai rendez-vous d'histoire. Vous me permettrez de saluer la dimension, l'énergie, l'impulsion et le sens du mouvement que le président de la République a eu depuis mercredi dans ses discussions avec la chancelière (Angela Merkel) et hier avec l'ensemble des chefs d'Etat et de gouvernement." » (Reuters, 22 juillet 2011)

Morad EL HATTAB & Irving SILVERSCHMIDT

Auteurs de La Vérité sur la crise (Ed. Léo Scheer) (Agora vox)

Hum, que c’est bien tourné, ça fleure bon le positivisme. On a rendez-vous avec l’histoire, quelle histoire, celle qu’ils font ? …. Qu’ils sont beaux tout ces jeunes gens qui nous gouvernent, faiseurs de démocraties chez les barbaresques, qui gageons-le ne tarderons pas à nous  faire un pied de nez, dès que l’occasion s’en présentera et continueront bien entendu à s’entretuer, tout en refourguant, histoire de se faire un peu d’argent de poche, leur surplus de kalatchnikof, bazookas et autre babioles sur les marchés parallèles de nos banlieues.

La France des élites ?une ploutocratie dans une république bananière.

Reçu ça :

Affaire Clearstream, affaire Bettencourt, affaire Compiègne, affaire Karachi, affaire Des emplois fictifs, affaire Tapie-Lagarde, Affaire Pasqua, affaire DSK, affaire des préfets fantômes, affaire Bourgi... Pfiou ! Quel palmarès reluisant pour notre Pays ! Mais va-t-on me dire : il ne faut pas faire de raccourci en disant "tous pourris"...

Bourgi, vous savez le transporteur de valdingues, au service de président, - roitelets dictateurs africains bourrées de monnaies (en grosses coupures, ça prend moins de place), tout le monde à croqué… exception faite de toi de moi et de Sarko. Bourgi n’avait probablement pas mon adresse, m’a jamais contacté, à moins qu’il se soit perdu en route. Z’ont tous, à ses dires, été gavés d’argent occulte, jamais entendu causer auparavant. C’est pas bien monsieur Bourgi, c’était pourtant vot’fonds de commerce ces tractations ? Le monsieur Bourgi est soudainement pris de remords, sur ses mauvaises actions passées,  décidé qu’il est à vider son sac et à dire tout, et faire le ménage dans notre classe politique.

D’abord, pourquoi t’a pas fait ça à la descente de l’avion, tu sais quand les valoches que tu transportais étaient pleines de biffetons ? t’avais pas de problèmes de conscience. Tu te rends compte le scoop… au pied de l’avion, devant la douane, tu ouvrais tes valoches…. Tu aurais été la vedette. 

 

 

Kagamé, vous savez ce président rwandais reçu  par Sarko…

 

Absence  remarquée, Jupé, un ministre des affaires étrangères absent, alors qu’on s’apprête à renouer des relations avec le Rwanda… ça fait quand même désordre, soit dit en passant l’un des rares pays d’Afrique sur la voie démocratique.

Peuvent pas se sentir Kagamé et Jupé. Z‘ont ensemble un contentieux, Pour pas qu’ils en viennent à se fout’ sur la gueule au moment de la réception, Sarko a préféré l’envoyer pécher à la ligne quelque part en Chine….

 

Pour vous rafraichir la mémoire, je vous propose un extrait d’un article publié par :

 

Le JournalChrétien.net - 08-08-2008) Fin de la brève lune de miel entre Paris et Kigali par Jean Paul BWANA , pasteur évangéliste

 

Rwanda - La France est-elle complice du génocide au Rwanda ? (09.08.08)

génocide au cours duquel plus des 800.000 victimes essentiellement d’origine tutsi ont eu à trouver la mort dans de circonstances dramatiques.

la justice française tient à faire payer à Paul Kagamé son implication présumée dans le génocide rwandais, tandis que Kigali entend par son rapport contraindre l’exécutif française à obtenir le silence du juge français.

. Paris rejette en bloc ce rapport rwandais mettant en cause la responsabilité des hautes personnalités politiques et militaires françaises indexées comme ayant participé à la planification et à la mise en exécution du génocide de 1994. Et ce notamment par leur rapprochement avec l’ancien régime Hutu. Sur la liste, reviennent entre autres les noms de l’ancien président français, feu François Mitterrand, et d’Alain Jupé. Et il y est reproché à la France notamment :

  • La formation et l’encadrement génocidaires de l’ancien régime ;
  • l’équipement des troupes et la mise à disposition de la logistique ;
  • L’abandon sur place de tous les personnels d’origine rwandaise restant aussi bien à l’ambassade de France et qu’au Centre culturel français de Kigali qui ont été quasiment exécutés après le départ de leurs collègues français du sol rwandais ;
  • La non assistance à personne en danger ;
  • La passivité des forces turquoise face à la tuerie des personnes innocentes désarmées

C'est quoi un crime contre l'humanité ? j'voudrais bien que quelqu'un me donne quelques éclaircissements.

  tout ces mecs, de grands bienfaiteurs de l'humanité qu'on arrête pas de vous dire.... je  vous livre une réflexion de Chirac, au sujet de Jupé, alors qu'il s'était fait virer de je ne sais plus trop quel ministère : Jupé, le meilleur d'entre nous... qu'est-ce que ça doit être les autres, j'ose pas y penser.

 

 

Tiens pour te changer un peu  et te faire oublier tous ces branquignols :

Une intervention de Vladimir Bukowski

 

http://www.youtube.com/watch?v=js40QG3UEE8&feature=player_embedded

 

et celle de Geert Wilders, l’un des rares hommes politiques fréquentables

 

http://extremecentre.org/2011/09/09/geert-wilders-discours-d%e2%80%99un-horrible-fasciste-a-berlin-je-vous-laisse-en-juger/#more-32112

 

 

 

Jean Aikhenbaum

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by hstes
commenter cet article

commentaires