Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 14:56

Génocide du peuple Tamoul (communiqué)

 

Information du  comité de coordination Tanoul

 

A Paris, le 17 mai 2011

Le comité de coordination des tamouls de France, souhaite par ce communiqué vous informer que le 18 mai 2011 nous commémorons la deuxième année de la journée la plus cruciale du génocide des tamouls du Sri Lanka.

 

Car dans les affrontements des 6 premiers mois de 2009, il y eu plus de 40 000 morts selon les chiffres officielle de l’ONU.

Ce chiffre représente près de la moitié des victimes que nous comptons depuis l’indépendance de l’île en 1948. En effet dans cette guerre qui oppose le gouvernement sri lankais aux séparatistes tamouls, depuis maintenant plus de 30 ans, on peut noter que la population locale du nord-est de l’île est la plus touché notamment par les attaques aériennes menées par le gouvernement.

 

Nous rappelons aussi qu’en 2009 le gouvernement avait utilisé des armes chimiques comme le phosphores blancs, ou encore les clusters, (munitions à défragmentations) armes qui étaient interdites par la convention de Genève après la deuxième guerre mondiale. En utilisant ces armes, l’intention du gouvernement était de tuer en masse la population tamoule.

Car ils visaient bien les cibles tels que les hôpitaux, les écoles, les habitations, et pourtant cette partie de la région du nord était considéré comme étant une zone de sécurité. Ces faits ont été dénoncé pendant et depuis les dernières affrontements. Mais jusqu’à aujourd’hui aucune mesure n’a été prise à l’encontre du gouvernement sri lankais qui soi-disant a mené une guerre contre le terrorisme alors qu’il a simplement procéder à une épuration ethnique.

 

Il est temps d’ouvrir les yeux sur la situation des tamouls, car les crimes de guerre commis à l’encontre de cette population sont indénombrables et indescriptibles. Vous avez pu voir dans les vidéos clips qui avaient été diffusé sur toutes les chaines du monde entier, lorsque les soldats exécutaient des personnes dénudées (tamouls), les yeux bandés, les mains liées dans le dos.

 

 

Comment le secrétaire général de L’ONU M. BAN Ki-moon peut affirmer qu’il n’a y pas eu crime de

guerre ?

C’est pourquoi nous organisons une grande marche silencieuse partant du mur de la paix en remontant jusqu’au parvis des droits de l’homme. Rendant ainsi hommage à toutes les victimes tamoules disparues en 2009 mais aussi durant ces 6 dernières décennies.

 

 

 

Cette marche est symbolique car en 2009 aussi nous avions commencé par manifester devant le mur de la paix. L’année 2009 a été si intense que nous gardons encore des séquelles au fond nous. Nous voulons dénoncer les crimes de guerre et les violations des droits de l’homme qui ont été commis sur la population tamoule du Sri Lanka.

 

 

Nous voulons aussi qu’une enquête internationale soit ouverte pour juger les coupables de ces crimes de guerres. Le groupe d’expert instauré par L’Onu pour vérifié les événements de 2009, affirme qu’il aurait pu y avoir des crimes de guerre.

 

 

Comment peut-on encore douter après les images qu’on a pu voir dans les médias, pensez-vous encore que c’était  de la fiction ? Et les enfants dans tous cela n’ont pas été épargnés non plus qu’ont-ils faits pour mériter cela ?

Non seulement il a y eu des crimes de guerres mais c’est un génocide des tamouls.

 

En espérant nous faire entendre et que notre message de vivre en paix serait entendu à travers ce monde.

Partager cet article

Repost 0
Published by hstes1
commenter cet article

commentaires