Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 17:35

Et l’Homme court toujours après son bonheur. Il pense qu’il suffit d’institutionnaliser de nouveaux rapports sociaux pour l’obtenir. Mais on supprime la propriété privée des moyens de production et l’on retrouve la dominance des bureaucrates, technocrates et de nouvelles hiérarchies. Dès que l’on met deux hommes ensemble sur le même territoire gratifiant, il y a toujours eu, jusqu’ici un exploiteur et un exploité un maître et un esclave…….mais évidemment, ceux qui profitent sous tous les régimes , ne sont pas prêts à permettre la diffusion de cette connaissance…. Le déficit informationnel, l’ignorance sont facteurs d’angoisse….. Henri Laborit -  Eloge de la fuite – Folio essais p.100

 

De la kleptocratie à l’ineptocratie avec un zeste de ploutocratie ou l’incapacité des politiques.

 

J’aurais pu employer le terme de nullocratie, qui convient également parfaitement. Je ne sais pas si tu as remarqué, la France connaît des mouvements de population. Il y a ceux qui entrent plus ou moins légalement et ceux, moins nombreux certes qui choisissent pour des considérations purement personnelles de vivre ailleurs. Les médias s’offusquent, ils ne digèrent pas qu'une partie de notre élite veuille prendre des distances avec nos actuels dirigeants politiques.

 

Il est vrai que les journaleux, grands faiseurs d'opinion, se situent pour leur grande majorité à gauche et  ont toujours bénéficié des largesses du pouvoir.

 

Peuvent quand même pas recueillir toutes les richesses du monde  

La Belgique ?  A quand les charters pour renvoyer les riches dans leur pays d’origine

Le dernier en date  Gérard Depardieu a choisi de résider en Belgique. A fait un ramdam monstre. C’est l’un parmi tant d’autres. Les politiques ont trouvé la réponse, ce sont de mauvais citoyens qui ne veulent pas participer à l’effort collectif. Ils agissent selon eux, uniquement pour des questions mercantiles. Payer moins d’impôts et avoir encore plus d’argent. Il ne vient pas l’esprit de ces messieurs, qu’il s’agit là peut-être d’une manière de montrer son opposition pouvoir en place. Ce qui me semble particulièrement préoccupant c’est que ces élites qui nous quittent représentent tous le fleuron dans leur spécialité. Ah,   si  nos politiques pouvaient avoir autant de talent que ceux qui se tirent !

 Je ne pense pas qu’à leur niveau de ressources, ces capitaines d’industrie, ces entrepreneurs, ces artistes talentueux soient à quelques milliers d’euros, centaines de milliers d’euros près.

 

Ils ne sont pas seuls,

 

Depardieu, Arnaud et plusieurs centaines d’autres, le flot n’est guère prêt de se tarir. C’est l’arbre qui cache la forêt.

 d’autres partent en faisant moins de bruit ; jeunes entrepreneurs, jeunes diplômés etc. Ceux là ne partent pas pour soustraire au fisc de quelconques revenus. Non, ils quittent la France son beaujolais nouveau et tous ses avantages, les uns tout simplement pour gagner leur vie, les autres pour entreprendre en toute liberté,  sans avoir à redouter la pression des administrations. 

La réponse ne s’est pas faite attendre, nos politiciens talentueux ont trouvé la solution adéquate, faut punir ces scélérats : proposer de déchoir la nationalité française tous ces renégats. Depardieu, n’a pas attendu que cette mesure prenne forme, il renvoie son passeport et sa carte vitale. On peut tout de même s’étonner, que le fringant député qui a proposé cette mesure de rétorsion, se soit arrêté en si bon chemin. Pourquoi, n’a-t-il pas proposé d’étendre cette mesure aux délinquants multirécidivistes, trafiquants de drogue, à tous ceux qui crachent sur la culture française et son patrimoine.

 

C’est un truisme, je ne pense pas de divulguer un secret savamment dissimulé en te disant que les hommes politiques de quelques bords que ce soient ne sont pas là pour te représenter ou me représenter – mais uniquement pour exprimer leur dominance et assurer leur pérennité.

 

Tiens, voilà comment on se paie de ta tronche…..

LU ceci :

Le gouvernement, par la voix du ministre des Relations avec le Parlement, Alain Vidalies, avait donné un avis favorable au projet modifiant l'article L-66 du Code électoral, mais à la condition que les votes blancs ne soient pas pris en compte pour la détermination des suffrages exprimés. Cela aurait entraîné des problèmes «politiques» et «juridiques» en conduisant notamment à modifier les règles de calcul de la majorité absolue, a objecté le ministre, mais aussi le président de la commission des Lois, Jean-Jacques Urvoas (PS). (source Le Parisien)

Autrement dit, ces beaux jeunes gens qui sont censés te gouverner te font l’insigne honneur d’accepter ton bulletin blanc, ils considèrent qu’il s’agit d’une non adhésion aux différents projets présentés, ton bulletin blanc y vaut que dalle, rien de nouveau sous le soleil… En somme, seules les propositions qui sont exprimées par les différents courants politiques sont de mise, si rien ne te convient, c’est que tu n’as pas d’opinion.

 

Plus de fric, les caisses sont vides, mais nos brillants énarques sont pleins d’idées,on s'en doutait un peu, la larme à l’œil, ils nous invitent à ouvrir notre porte-monnaie bien grand. Comme tu le verras plus bas, les efforts sont toujours demandés aux mêmes cochons de payant. Pas question de toucher à leurs prérogatives. Ils nous sont indispensables, meilleurs que les autres. C’est du moins là l’essentiel de leurs messages.

Ils viennent pourtant de prendre un camouflet aux dernières élections partielles. Si j’ai bien écouté, les socialistes sont totalement désavoués

Jospin revient : pour un renouveau démocratique (titre du rapport)

L’avait pourtant promis, ça devait être fini pour lui la politique. Faut bien vivre, s’est donc laissé aller à un rapport, comme savent en pondre à grand renfort de subventions tous les spécialistes qu’il faut bien occuper. Résultat : un peu de proportionnelle aux élections législatives et que le scrutin présidentiel soit ouvert plus largement à condition que le candidat requiert 150 000 signatures de citoyens, afin d’éviter les candidatures fantaisistes. La limitation du cumul des mandats et en quelque sorte, aller vers une moralisation de la vie politique. Y’aurait pourtant un moyen bien simple de moraliser la vie politique, ce qui nous ferait faire des économies substantielles, c’est de la déprofessionnaliser en confiant celle-ci a des amateurs issus de la société civile pour des périodes courtes non renouvelables et que ceux-ci soient révocables à tout moment. On nous propose de prendre les mêmes et on recommence, cette commission ne réforme pas grand-chose, se contente de vague dépoussiérage. Pourtant, il faut se rendre à l’évidence le système du plomb dans l’aile. Il ne répond plus aux attentes des citoyens et ne satisfait que les élus. Bon, je ne vais pas m’étendre là-dessus je conclurai seulement te disant que la démocratie parlementaire a vécu. Il faut inventer autre chose.

Objet : SCANDALE.

La retraite à 50 ans avec 9.000 euros par mois pour les fonctionnaires de l'UE a été approuvée !!!.....

 Son collègue, Peter Hustinx, vient de voir son contrat de cinq ans renouvelé.
Après 10 années, lui aura droit à près de 9 000 euros de retraite par mois.
C'est simple, plus personne ne leur demande des comptes et ils ont bien décidé d'en profiter.
C'est comme si, pour leur retraite, on leur avait fait un chèque en blanc.
En plus, beaucoup d'autres technocrates profitent d'un tel privilège
1. Roger Grass, greffier à la Cour de justice européenne, va toucher 12.500€ de retraite par mois.
2. Pernilla Lindh, juge au Tribunal de première instance, 12.900€ par mois.
3. Ruiz-Jarabo Colomer, avocat général, 14.000 € / mois.
Consultez la liste :*


http://www.sauvegarde-retraites.org/docs/Retraite_Hauts_fonctionnaires_europeens_Annexe_3_Etude_27.pdf

 

 

Silence, c’est pas vrai, puisque c’est CBS news qui le dit :

 

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=hJ_goXHZlPE

 

 

Fukushima, c’est loin et il y a longtemps

Faut tout de même pas que ça te coupe l'appétit.
Consommer sushis, surimi et autres dérivés des produits de la mer

Les produits de la mer ont une solide réputation, ils sont réputés pour leurs vertus diététiques.. On le constate avec l'extrême popularité des sushis. Les industries agro-alimentaires ne cessent d'innover dans la transformation des produits de pêches, répondant ainsi à l'engouement des consommateurs envers les produits de la mer.

………… Il est difficile d'obtenir une traçabilité sur les aliments contenant des produits de la pêche, dès lors qu'il y a eu transformation. C'est probablement ce qui inquiète les consommateurs français.

Selon le Figaro, la baisse de fréquentation des restaurants Japonais est significative (20 à 30%). Effectivement, depuis l'accident nucléaire, les Français craignent d'ingérer des aliments radioactifs. Le quotidien précise toutefois que peu d'aliments de la mer Japonais sont importés en France (hormis les algues et le Wasabi). En outre, il rappelle que la CEE a ordonné le contrôle renforcé des produits japonnais. La CEE a en effet pris des dispositions d'urgence relatives aux importations de denrées alimentaires. suite à ce grave accident (*).

..

Source : Développement Durable Magazine

 

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/05/12/97001-20110512FILWWW00360-tokyo-des-feuilles-de-the-radioactives.php

Tokyo: des feuilles de thé radioactives

AFP
12/05/2011 | Mise à jour : 06:32 Réactions (3)

Un taux de radioactivité supérieur à la normale a été détecté dans des plantations de thé proches de Tokyo, selon des responsables, alors que des fuites continuent de s'échapper de la centrale nucléaire de Fukushima.

La présence de 570 becquerels de césium par kilogramme a été relevée sur des feuilles de thé cultivées à Minamiashigara, dans la préfecture de Kanagawa, située au sud-ouest de la capitale, ont précisé les autorités locales.
 

Source : Ria Novosti

http://fr.rian.ru/world/20110511/189447149.html

 

 

Jean Aikhenbaum

 

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 14:15
Partager cet article
Repost0
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 14:09

Le Mouvement de la Résistance Islamique est l’un des maillons de la chaîne de la lutte contre les envahisseurs sionistes. Cela remonte à 1939, et à l’émergence du martyr Ezzedine al-Qasem et de ses frères, les combattants membres des Frères Musulmans. Elle s’allonge pour s’unir avec une autre chaîne qui est la lutte des Palestiniens et des Frères Musulmans lors de la guerre de 1948, puis les opérations du jihad des Frères Musulmans en 1968 et plus tard.

Il n’existe pas de solution à la question palestinienne, excepté le jihad. Les initiatives, les propositions et les conférences internationales sont une perte de temps et des tentatives vaines. Le peuple palestinien refuse d’accepter que son avenir, ses droits, et son destin soient l’objet de spéculations. Comme il est écrit dans l’honorable Hadith : » Le peuple de Syrie constitue le fouet d’Allah sur la terre. Il se venge par leur intermédiaire de quiconque Il veut parmi Ses fidèles. Il est interdit aux hypocrites d’entre eux de vaincre le véritable croyant et ils mourront dans l’angoisse et la douleurs.

extrait de la Charte du Hamas.

 

Apparemment, rien de commun entre la charte du Hamas et les émeutes de Constantine en 1934. En y regardant de plus près, on s’aperçoit que le dénominateur commun est identique, instauration de la charia et de l’Islam comme religion unique, combat contre les incroyants, mécréants, chrétiens, apostats et ce quel que soit l’endroit concerné. Nul n’est en droit d’échapper à l’ultime vérité. Ceux qui s’y opposent doivent être convaincus par tous les moyens y compris par la force. Le conflit israélo-palestinien n’est qu’un prétexte,

Voir également :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=oW5GfXVondU#!

 

 

Les émeutes de Constantine de 1934 – vu à travers la presse

 

 

Vendredi soir 3 août, vers huit heures, un israélite ivre passant devant la mosquée de Sidi Lakdar, injurie des Musulmans en prière. Ceux-ci se précipitent sur lui. Des bagarres s'ensuivent, dont la police ne vient à bout que tard dans la nuit, II y a quelques blessés.

La journée de samedi se passe dans le calme. Mais, le matin venu, de nouvelles bagarres ont lieu. On compte une vingtaine de blessés. L'ordre est une fois encore rétabli

Le dimanche matin, une réunion d'indigène se tient sous les pins, hors de la ville, M. BenDjelloul, conseiller général et l'un des politiciens les plus turbulents, doit y prendre la parole. On l'attend, Soudain, le bruit se répand qu'il vient d'être assassiner par des            juifs. Aussitôt c'est la ruée vers la ville.... les rues sont gardées par d'importants détachements, la foule indigène se jette dans les ruelles du quartier arabe et vient déboucher dans la rue Nationale où se trouvent nombre de magasins juifs.

Tous les Juifs qui essayent de résister sont assommés ou égorgés. Enfin, pour ajouter à la grandeur du spectacle, on met le feu à plusieurs maisons. Ainsi procé­dait-on jadis quand on mettait à sac une ville.

Le sac a duré six heures, de 9 h. à 15 h., pendant lesquelles la troupe et la police (faute de cartouches ? faute d'instructions ? faute de courage ? sont restées spectatrices de l'émeu­te. Les habitants, saisis de terreur, se barrica­daient dans leurs maisons. Quand les renforts armés et les pompiers arrivèrent, on comptait 27 morts, dont 23 Juifs, des centaines de bles­sés et des millions de dégâts.

Tandis que ces scènes se déroulaient à Cons­tantine, d'autres troubles se produisaient ail­leurs.

Voilà les faits tels que les a rapportés la presse officielle. Mais des renseignements qui nous parviennent tendraient à confirmer une autre relation dont L'Action Française s'est fait l'écho. D'après cette relation, l'incident de l'ivrogne à la mosquée aurait passé inaperçu si l'arrogance juive ne s'en était mêlée. C'est elle qui fut cause des premières bagarres à la suite desquelles fut décidée, sur les conseils du docteur Ben Djelloul, la réunion du diman­che matin. Quant à l'émeute sanglante, elle serait la réplique de l'assassinat par les Juifs de quatre Arabes sans défense.

L'enquête devra établir la réalité des faits. Ce ne sera pas sans peine. Souhaitons que ce soit sans parti pris. Une enquête conduite avec partialité serait à cette heure grosse de dan­gers. Etant donné les passions aux prises, il ne reste pas une faute à commettre.

Observons toutefois que, dès la première heure, les élus et notables musulmans, délé­gués financiers, conseillers généraux, membres de la Chambre de Commerce, le docteur Ben Djelloul en tête, ont tenu à exprimer publi­quement leur réprobation de cette émeute san­glante.

Et quand on cherche à trouver des excuses aux assassinats tous les prétextes sont bons.

Sans doute l’agression du 5 août doit être considérée comme la réaction spontanée dune race chez qui l'antisémitisme est endémique, et il n'est peut-être pas inutile de rappeler à ce sujet que, sous la domination turque, le pillage et le massacre périodiques des Juifs étaient, si l'on peut dire, de tradition. Mais la haine de l'Arabe pour le Juif ne suffit pas à expliquer cette affaire : l'unanime répro­bation des chefs musulmans en fournit la preu­ve. L'Islam n'est pour rien dans le crime, affir­ment-ils. Pour rien, c'est trop dire. Mais il est d'autres causes de ces excès. M. Jules Moch voudrait nous faire croire que c'est le natio­nalisme français qui provoque l'antisémitisme. Quand il écrit qu'il n'a pas constaté de trace d'hostilité entre Musulmans et Juifs en Algérie, il prête à rire. Il ajoute, il est vrai, que la misère extrême des travailleurs arabes, opposée à l'aisance des commerçants juifs, explique en partie le drame. La région de Constantine, qui produit surtout du blé, a été très touchée par la crise et la mévente des céréales, et les popu­lations arabes ont éprouvé plus que jamais la contrainte des usuriers juifs. Le fait que l'on compte un certain nombre d'hommes d'affaires parmi les victimes semble indiquer que la ven­geance contre des créanciers trop durs a pu armer plus d'un bras : ce n'est pas impossible. Mais voilà bien des contradictions.

Un coupable tout trouvé : le décret Crémieux.

Cela dit, prenons un peu de champ si nous voulons atteindre le fond des choses.

Nous ne reprendrons pas le procès du décret Crémieux qui a rendu l'Algérie à jamais ingouvernable en nous aliénant l'amitié des Musulmans et en nous obligeant à faire une politique dont l'hypocrisie est le fondement. C'est un fait que l'Arabe considère le Juif comme un inférieur, et nous en avons fait un supérieur en lui conférant, avec la naturalisation, tous les droit et avantages civils et politiques dont jouissent les Français. Doit-on, pour réparer cette faute étendre ces mêmes droits à tous les indigènes Voilà le nœud du conflit......

 

....Au reste, tout le mouvement d'opposition politicienne est un produit de nos écoles, qui servent surtout à fabriquer des déclassés et des révoltés. Ceux-ci trouvent dans la politique un aliment à leur aigreur, car nous avons importé en Algérie nos idées et nos mœurs politiques. La gauche y intrigue avec le docteur Ben Djelloul comme elle fait chez nous avec la C.G.T.

 

Révolution en marche

Socialistes et communistes vecteurs du panarabisme

D'autre part, les socialistes et les commu­nistes ne restent pas inactifs : un bras de mer est peu de chose pour des idées ! Ils recrutent les indigènes par les mêmes moyens, les mêmes « raisons » qu'ils emploient en France. Les médersas leur fournissent des chefs, les mas­troquets des troupes. Et ces troupes sont orga­nisées, comme le prouve l'émeute du 5 août. Seulement, on ne s'entend pas toujours sur le sens des mots et l'internationalisme d'exporta­tion française devient panislamisme en Afrique. N'importe, disent nos Moscoutaires, qui ne sont satisfaits que lorsqu'ils ont bien travaillé contre leur pays. Voilà comment, en propa­geant là-bas des idées antifrançaises, on entre­tient une exaltation qui peut fuser à la moindre étincelle. Les esprits sont chargés à bloc, mais quand le coup part, ce n'est pas toujours dam la direction indiquée. Tel est, d'un mot, le fond de l'affaire.

 

Autour d’un pogrom - Les Musulmans et l'antisémitisme
L'antisémitisme est fonction de la religion mahométane. Tout musulman naît antisémite ou se doit de le devenir. Le Coran, chapitre V, sourate 85, est d'ailleurs là pour lui rappeler à tout moment son devoir le plus strict.

Tu reconnaîtras, lui y est-il prescrit, que ceux qui nourrissent la haine la plus violente contre les fidèles sont les Juifs et les idolâtres, et que ceux qui sont les plus disposés à aimer les fidèles sont les hommes qui se disent chrétiens.

L'on relève encore dans le Coran, chapitre IV, sourate 159 :

Parce qu'ils exercent l'usure, qui leur a été défendue ; parce qu'ils dévorent le bien des autres en choses vaines, nous avons préparé aux infidèles — c'est des Juifs dont il est question  un châtiment douloureux.

On sait que le pogrom de Constantine a été déclenché par un zouave israélite qui, pris de boisson, commit la faute d'injurier de belle fa­çon, et en arabe, des fidèles musulmans priant à la mosquée. On sait aussi que la population musulmane de la grande ville algérienne n'a pas un instant songé à inquiéter, français ou étran­gers, les européens de religion chrétienne établis à demeure dans leur ville. On sait, enfin, et M. Emile Lemoigne l'a fait ressortir avec force dans un lumineux article paru dans la Presse coloniale du 11 courant, que cette même popula­tion n'a guère accablé de son exaspération que les seuls « usuriers et les prêteurs sur gages ou à la petite semaine qui avaient depuis toujours pour habitude de la mettre en coupe réglée.

La réponse unique : le Coran

Qu'on relise maintenant de près les deux sou­rates précitées. Elles clarifient l'une et l'autre pas mal d'obscurités. Elles expliquent l'une et l'autre le comment et le pourquoi profonds et inexpiables de l'antisémitisme des populations musulmanes de l'Afrique du Nord.

Le Juif nord-africain et l'usure

Il ne faut pas craindre de le dire, de le redire, voire de le proclamer: si la France tient à demeu­rer la très grande puissance musulmane qu'elle est devenue de par le monde, il faudra qu’elle se décide tôt ou tard à porter remède à la plaie phagédénique qui dévore lentement, mais sûrement l’Algérie, la Tunisie, le Maroc. 

Cette plaie – le Juif nord africain pour l’appeler par son nom.- l’extrême sévérité des lois parvint jusqu’en 1900 à en préserver le Maroc. Mais au lendemain de la conquête, le libéralisme français eut pour résultat de rendre quasi inopérantes les prescriptions du Coran, concernant la Riba ou usure et de réduire à néant les dispositions des quatre sourates......

Malheureusement l’usurier Juif ne prospère pas qu’au Maroc. Il foisonne dans les douars les plus reculés du bled algérien, fleurit jusqu’à dans les oasis du Sahara....

Il est parvenu en procédant de la sorte à dépouiller peu à peu les cultivateurs indigènes de leurs champs, de leurs palmeraies et de leurs silos....

Jean Aikhenbaum

 

Sources :

Je suis partout 1934

L’Humanité

archives personnelles

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 09:46
Partager cet article
Repost0
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 09:43
(article publié dans Réussir votre santé n° 6 – 1996)
 
 

 

Les organismes vivants ne s'adaptent parfaitement non seulement à l'espace, mais aussi à la structure du temps. Bien avant l'invention de l'horloge, l'homme savait se réveiller à une heure bien précise. En outre, il ignorait rien du rythme des saisons et celui de la vie des animaux domestiques. 

 

Aujourd'hui, rares sont ceux qui savent sans aide, s’éveiller au moment désiré. Hélas ! Nous ne pouvons fournir aucune explication sérieuse à ce phénomène nous connaissons pourtant de nombreux exemples d'horloge biologique fonctionnant à divers moments de l'organisation de la vie. Il est impossible de décrire l’homéostasie (en physiologie tendance des organismes vivants à maintenir constant leurs paramètres biologiques de modification en fonction du milieu ambiant et extérieur) d’un organisme sans prendre en contre les paramètres de temps et de périodicité.

Pline l'Ancien (naturaliste et écrivain latin, né à Côme 23 après J.-C. auteur d'une histoire naturelle - vaste compilation en 37 volumes), disait : « Il semble que la nature crie  aux laboureurs. Pourquoi regardes-tu le ciel ?  je t'ai donné les plantes qui t’indiquent les heures.

 

Une plante originaire de Madagascar, Kalanchoe blossfediana, ouvre ses fleurs le matin et les ferme le soir. Son rythme est maintenu même en absence de lumière. Une plante indienne Desmmondium Gyrans, dénommé plante télégraphe, offre la particularité de feuilles qui se tournent chaque minute et la rapidité de ce mouvement fait de cette plante un modèle pour les études de biorythmes. Signalons qu'on distingue  les biorythmes endogène (cardiaque, respiratoire, menstruel etc.) et les biorythmes exogène (diurne annuelle etc).

 

certaines plantes portent des noms qui définissent leurs spécificités

 

comme par exemple la dame de 11 heures Ornithologum umbellatum ; la belle de jour, la belle de nuit etc.

On peut aussi rappeler les efforts faits par les observateurs et les naturalistes pour inventer une horloge florale, aujourd'hui totalement délaissée. À Upppsola en Suède, Carl von Linné, naturaliste du 18e, proposa une horloge basée sur des fleurs s'ouvrant à diverses heures précises : le liseron des haies - Convolvulus sepium, à trois heures ; le salsifis à quatre heures, la chicorée à cinq heures, le nénuphar à sept heures, le mouron rouge à huit heures, le souci des champs calendula officinalis à neuf heures, l'ornithogale à 11 heures, la scille Marine à 14 heures, la Silène nocturne à 17 heures, le grand cierge péruvien à 20 heures, le liseron rouge à 22 heures.

Meeuse, quant à lui suggéra une horloge odorante en raison du fait que les fleurs exhalent des parfums très régulièrement à des heures différentes. Maryland, quant à lui concevait une horloge bien précise composée uniquement de graminées..

Nous rencontrons des phénomènes particuliers liés à l'horloge biologique dans tous les grands groupes d'organismes. Les divisions cellulaires des levures et la luminescence des algues du Pacifique ainsi que les nombreux événements du métabolisme des insectes et des animaux (reproduction, hibernation etc.) sont réglés comme les rouages d'une belle comtoise.

 

L'horloge biologique gouverne aussi divers processus de la vie biologique humaine.

référons-nous à la cytogénétique, branche de la génétique qui étudie les structures des chromosomes à l'état normal et à l’état pathologique, ainsi que le caractère des maladies héréditaires qui en résultent. Nous utiliserons par exemple des sels de lithium en psychiatrie comme régulateur de l'humeur, pour soigner la dépression endogène.

Les rythmes sont synchronisés avec le cycle de 24 heures calqué sur celui de la rotation de la Terre, mais à plusieurs reprises, on a observé que dans les conditions d'absence d’indicateurs physiques (jour, nuit etc.) de temps, (dans des souterrains, pendant la nuit polaire), l'homme conserve néanmoins son horloge interne. Toutefois les périodes des rythmes s'allongent et atteignent des valeurs de 25,26, 27,28 heures. Le rythme circadien est normalement d'une périodicité d'environ 24 heures.

 

Applications possibles dans la santé humaine :

le facteur du temps est primordial dans diverses maladies. Les états de dépression se caractérisent par une forte périodicité. Le plus souvent, la dépression se manifeste en octobre novembre et en mars. On suppose que le manque de lumière est la cause de l'interruption du fonctionnement de l'horloge biologique humaine, si cette hypothèse est juste, il sera possible d’adjoindre ou de remplacer les médicaments par la luminothérapie.

On a également constaté, que l'action de nombreux médicaments dépend du moment de leur absorption ou de leur application. En effet, la sensibilité des cellules et des tissus varient au cours de la journée. Le même médicament pris à des heures non identiques peut avoir une action différente et aussi limiter ses effets secondaires. La réaction de l'organisme provoqué par l'histamine (amine dérivée de l'histidine, que l'on trouve dans l'ergot de seigle) est plus importante le soir que le matin. C'est ainsi que certains thérapeutes modifient leurs prescriptions en fonction des heures de prise. L'aspirine est plus efficace absorbée le soir que le matin.

La sensibilité des cellules normales et cancéreuses varie cours de la même journée. Tous les traitements anticancéreux se devraient d'être effectués dans des périodes d'hypersensibilité des cellules à traiter. En outre, le risque de destruction de cellules saines diminue durant cette période. Il est fort regrettable, qu'à l'heure actuelle, peu de thérapeutes tient compte de ces données.

Certains chercheurs supposent que l'analyse des variations périodiques de la pression sanguine des nouveaux-nés permet de prévoir les maladies qui surviendront à l’âge adulte. Si l’on note une importante variation journalière de pression sanguine, les enfants courent un plus grand risque d’être exposés adultes, aux crises cardiaques à l'hypertension, aux maladies rénales. Des mesures régulières de tension et un régime alimentaire adéquat diminuent ces risques.

Les études de périodicité et de variations temporelles du processus physiologique, et d'autres études faites sur la théorie du  chaos de physique théorique  ont mis en cause certains dogmes de la médecine et révèlent de possibles signes avant-coureurs de maladies non décelées jusqu’alors par les moyens classiques de diagnostic.

Le paradigme (ensemble de problèmes à étudier et des techniques propres à leur étude) de la médecine classique relie la maladie et le vieillissement à des forces qui dérèglent un système en ordre. Mais paradoxalement, le cœur malade ou celui du vieillard, est beaucoup moins chaotique qu'un cœur jeune et en bonne santé.

 

Les recherches sur la dynamique des processus physiologiques démontrent que les systèmes commandés par le système nerveux manifestent une dynamique chaotique. D'après Ary Goldberger, chercheur américain, la dynamique du chaos offre plusieurs avantages fonctionnels car les systèmes cardiaques acceptent des conditions plus variées et imprévisibles que les systèmes périodiques et rigides.

La perte de la structure chaotique, caractérise divers états pathogènes, épilepsie, maladie de Parkinson, dépression. Dans certaines leucémies, les variations chaotiques énumérations des globules blancs devient régulière.

 

Il est caractéristique que les travaux sur la structure temporelle et dynamique des processus physiologiques soient menés en grande partie par les physiciens et les biologistes souvent spécialistes des invertébrés. C'est probablement l'une des causes principales de l’indifférence de la majorité des médecins pour les phénomènes qui se rapportent à l'horloge biologique.

 

Alexandre Bienert – Jean Aikhenbaum

 

Sources sélectives :

chaos et fractales en physiologie humaine, Ary Goldberger et all. Pour la science 150 1990

Biorytmy, Bronislaw  Cymbrovski, Wiedza i Zycie 1962.

Les horloges florales, la Garance voyageuse.

Circadian rythms in man ,Ashoff science148/1965

The  timing of sleep and walkfulness ; Enright j. 1980.

Vircadian system property Aschoff 1981 etc.

 

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 06:13
Partager cet article
Repost0
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 06:10

Le problème des diplomates français, c’est l’orgueil, la conviction que le monde doit se plier à l’ordre qu’ils veulent assigner. Les Arabes avec des moyens financiers titanesques ont vite compris qu’il fallait donner à ces Français l’impression qu’ils jouaient leur jeu. Ils ot su les séduire. Les Juifs, au contraire, sont particulièrement peu doués en terme de séduction et Israël n’a pas de pétrole. Ils se sont donc rebellés contre cet ordre.

Le Quai d’Orsay n’a jamais cessé de privilégier son ordre imaginaire à la réalité, et son confort intellectuel à la remise en cause de ses préjugés. On a vu les résultats dans les Balkans et au Rwanda dans les années 90 : des centaines de milliers de morts….

David Pryce-Jones – Un siècle de trahison – la diplomatie française et les Juifs, 1894 –2007 p. 222 éditions Denoël Impact.

 

Juifs et Chrétiens au Maghreb sous l’Islam ou le mythe d’une coexistence harmonieuse.

 

 

Penser que la mésentente entre juifs, chrétiens et musulmans, souvent savamment entretenue par nos médias avec l’assentiment voire la complicité des pouvoirs publics serait la suite logique de la création de l’Etat d’Israël et des différents conflits qui en ont découlés est l’un des mythes qui ont une existence tenace, en dépit de toute réalité historique. Celui de l’âge d’or andalou ou arabes juifs et chrétiens vivaient en bonne entente est également un autre mythe dont la ténacité ne cesse de perdurer en dépit des faits et des travaux forts documentés publiés au cours de ces dernières décennies. Les exactions contre les Juifs et les Chrétiens dans le monde musulman avaient cette particularité c’est qu’elles ont toujours été institutionnalisées. Cela demeure encore le cas aujourd’hui avec les persécutions des minorités qu'elles soient chrétiennes, animistes ou autres qui vivent sous la banière de l’Islam. Au risque de déplaire à certains, les seuls régimes qui permettent aux minorités ou individualités, qu’elles soient religieuses, sexuelles, philosophiques se rencontrent on peut sans guère se tromper dire n’existent que dans nos sociétés démocratiques, libérales et laïques. Croire à l’instauration et la venue d’un âge d’or basé sur une croyance totalitaire quelconque, est un point de ralliement incontournable, sur lequel tout individu censé   vouloir protéger son avenir et celui des générations à venir devrait se montrer intransigeant.

 

Pour s’en convaincre, s’il en était besoin, quelques petits rappels de faits historiques :

 

Le Cadi de Tlemcen au sujet des mesures discriminatoires relatives aux Juifs (vers 1450)

Il convient d’imposer aux Juifs un signe distinctif au moyen duquel ils peuvent être identifiés afin de les humilier et de les distinguer des musulmans…. Je dirais que s’ils négligent le signe ils doivent être sévèrement punis. ..

 

Massacre des Juifs de Fès lors de la chute des Mérinides 1465

 

Le 11 de ce mois (1er juin 1465, la nouvelle parvint de Fès à Tlemcen que les habitants de Fès s’étaient soulevés contre les juifs de la ville et les avaient massacrés jusqu’au  dernier …..

 

La nourriture des juifs se divise en trois catégories :

La nourriture de subsistance  (consommation permise aux musulmans sous quelques réserves et conditions….

La nourriture d’infidélité qu’ils font cuire dans leurs synagogues pour leurs fêtes et autres manifestations d’égarement….

La nourriture de la fourberie….ainsi toute bête qu’ils prétendent avoir abattue à notre intention n’est que charogne…..

 

De l’obligation des dhimmis en matière de capitation

 

Combattre et tuer Juifs et Chrétiens est une obligation imposée par Allah. Le glaive ne cessera d’être brandi à leur cou à condition qu’ils versent un tribu…… le jour de la perception les dhimmis seront rassemblés dans un lieu public…. Les clercs seront installés au-dessus de leurs têtes dans une attitude menaçante…. De façon à ce qu’ils estiment que nous nous leur faisons grâce en acceptant la jezhya (redevance exigée pour avoir le droit d’exister)…

 

Destruction des synagogues à Alger (1706)

 

… une foule de musulmans en liesse, se rua sur la grande synagogue et commença l’œuvre de destruction………

 

Bastonnade des juifs d’Alger 1788

 

Les juifs ou chrétiens qui ont commis quelques méfaits …. Les juifs qui ont mérité la mort sont brûlés ….. les châtiments qui leur sont réservés sont le feu, le décollement, la pendaison et les crocs… Lorsqu’il s’agit de pendre (c'est-à-dire un arabe) un des sbires lui noue la corde autour du cou ou il le fait faire par le premier juifs ou chrétien qui passe…

 

n turc pourrait assassiner une dizainuuuun turc pourrait assassiner une dizaine de juifs en toute impunité (Alger 1793)

 

Les punitions les plus effroyables sont celles infligées aux juifs (Alger 1795)

 

Persécutions et massacres des Juifs d’Alger 1805

 

Il arriva qu’un Maure assassina un marchand juif, découpa son corps en morceau  et le jetta dans un puits d’aérage d’un aqueduc….

 

Les juifs d’Alger sont peut-être les restes des plus malheureux d’Israël vers 1816 – William Shaler –consul américain….

 

Les juifs ne peuvent quitter le Maroc sans une autorisation impériale (1808)

… il leur est interdit de lire et de parler l’arabe, parce qu’ils sont indignes de lire le Coran….Monter une mule, un cheval ou un âne leur est interdit…. Ils n’ont pas le droit de s’approcher d’une fontaine lorsqu’un arabe y boit….. A eux d’enterrer les cadavres des condamnés, de porter sur leur dos ceux qui arrivent à marée basse….

 

Les Juifs de Barbarie sont les esclaves absolus des Maures (1828)

 

…. Quant aux malheureux garçonnets juifs, ils se font craintifs et tremblants partout où les petits maures pourraient jouer : considérés comme de bonnes proies ….

 

 

La première chose que je vis en entrant en entrant dans la ville infidèle, fut un petit maure de 9 ou 10 ans qui tirait par sa barbe un vieux juif bien humble, bien résigné ; et comme le fils d’Israël n’enlevait pas assez vite ses babouches en passant devant la mosquée un soldat lui allongea un grand coup de pied, tandis qu’une vielle femme soulevait son voile pour lui cracher dessus……

 

On les traite moins en hommes qu’en animaux…..

 

Le juif ne parle pas, il chuchote comme un prisonnier de peur de réveiller ses bourreaux endormis……

 

Les Juifs au Maroc sont rangés parmi les animaux immondes (1857)

 

Les juifs ne peuvent se marier sans l’autorisation du gouvernement et sans faire de cadeaux…

Ils ne peuvent porter leur mort au cimetière qu’en courrant….

 

Chaque fois qu’un juif quitte le sol marocain, il doit payer un droit de sortie (1858)

 

Appel des réfugiés juifs de Demmate (1884)

 

….. j’eus la chance de pouvoir m’échapper avec quatre autres femmes en direction d’Ulad Kuluf. Les femmes qui étaient demeurées à Kuluf furent soumises aux outrages les plus atroces, jeunes ou vieilles elles furent toutes violées……

 

………… quand le gouvernement possède un surplus de grains ou d’un autre produire ou que ces derniers soient abîmés… les juifs sont tenus de les acheter au prix normal….

Les juifs à tout moment sont tenus d’effectuer des travaux que les maures considèrent comme humiliants.. …humiliés, il sont réquisitionnés pour effectuer des travaux y compris shabbat et jour de fêtes…. quand les têtes des rebelles ou de criminels sont envoyées à la ville pour y être exposées les juifs ont pour tâche de les saler….les juifs ne sont pas autorisés à utiliser les bains publics, les bains leur sont interdits même à l’intérieur du ghetto. ………. Si un maure  affirme qu’un juif a abjuré sa foi, ce dernier doit devenir musulman….

 

Autour d’un pogrom - Les Musulmans et l'antisémitisme

 

En 1920 eurent lieu les premières émeutes. En 1929, après une série d’échauffourées au Mur du Kotel, les musulmans massacrèrent plus de 135 Juifs. Au cours des années 30, 150.000 immigrants juifs chassés de leur pays en raison de l’antisémitisme arrivèrent en Palestine. Les Arabes n’ont jamais accepté le mandat britannique sur la Palestine et la création  pas plus hier qu’aujourd’hui la création d’un foyer juif.
 
le Grand Mufti, Al Hajj Al Husseini, qui fut par la site à l’origine, en 1942, de la création de la Légion arabe, destinée à poursuivre, aux côtés des forces nazies la mise en œuvre de la solution finale accusa les Juifs irakiens d’être responsables de l’échec du coup d’État en Irak. Il traita les Juifs de « cinquième colonne de l’Irak ». Il faut rappeler que les Juifs étaient présents dans ce pays depuis l’exil de Babylone, bien avant la venue de l’Islam. Des exactions perpétrées par des soldats irakiens et une populace déchaînées attaquèrent les Juifs. Les conséquences furent terribles, on compta 600 Juifs tués, des milliers blessés, des femmes violées, des maisons brûlées, des magasins  pillés.

 

L'antisémitisme est l’une des dominante de la religion mahométane. Tout musulman naît antisémite ou se doit de le devenir.

L'on relève encore dans le Coran, chapitre IV, sourate 159 :

Parce qu'ils exercent l'usure, qui leur a été défendue ; parce qu'ils dévorent le bien des autres en choses vaines, nous avons préparé aux infidèles — c'est des Juifs dont il est question  un châtiment douloureux.

Quant à Bat Quant à Bat Yeor, elle s’exprime ainsi :

Les juristes justifient cette différenciation qui concerne tous les domaines par des versets coraniques et des hadiths. Ainsi la fiscalité imposée aux infidèles par le système de la dhimmitude est régie par le verset coranique IX, 29 :

« Faites la guerre à ceux qui ne croient point en Dieu ni au jour dernier, qui ne regardent point comme défendu ce que Dieu et son apôtre ont défendu, et à ceux d’entre les hommes des Écritures qui ne professent pas la vraie religion. Faites-leur la guerre jusqu’à ce qu’ils payent le tribut de leurs propres mains et qu’ils soient soumis. »

D’abord collectif, ce tribut devint une capitation individuelle, obligatoire pour les dhimmis. Son acquittement garantit la sécurité et les droits limités, religieux et civils, du dhimmi ; il lui procure l’immunité contre l’esclavage ou la mort prévus par le jihad.

En outre, la communauté dhimmie est obligée de pourvoir, par des taxes en espèces ou en nature et par des corvées, au nécessaire des Musulmans qui, à l’origine, ne constituaient que des contingents militaires d’occupation. Malgré les modifications démographiques entre Musulmans et non-Musulmans survenues au cours de l’histoire, ces charges se maintinrent dans certaines régions jusqu’au XXe siècle. Ce bref résumé indique que les éléments militaires et économiques de la dhimmitude se complètent.

 

Jean Aikhenbaum

 

Sources :

Paul B. Benton et David Litman – L’exil au Maghreb – La condition juive sous l’Islam 1148 – 1912 – collection Religions dans l’histoire – éditions PUPS – université Paris Sorbonne 2010.

Je suis partout n° 196 du 25.08.34

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 04:11
Partager cet article
Repost0
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 22:01
Partager cet article
Repost0
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 21:43

   

 

     

la fin du monde pour le 21 décembre 2012, pas moi qui le dit, les oracles de Maya à Nostrdamus tous d'accords, c'est vrai que par le passése sont gourrés pas mal de fois, ….. pourtant on a pas besoin de ça, nos gouvernants se démerdent pas mal, la merde approche, la preuve? ça commence déjà à sentir mauvais


L’insipidité, la désinvolture et la mauvaise foi du discours politique, n’a jamais cessé de m’interpeller, même si je fais tout mon possible pour m’en tenir éloigné, impossible d’y échapper. Je sais, tu me l’as dit, notre système n’est pas parfait, il a ses défauts, mais c’est tout de même ce qu’il y a de moins mauvais, comparé à ce qui se passe ailleurs…. il est préférable de vivre sous nos démocrassouilles avec tout son système à tel point sclérosé que nos fins politiques se perdent en conjonctures quant à la manière de se sortir du pétrin dans lequel ils ont largement contribué à nous mettre. Faut leur ouvrir les yeux à tous ces énarques, si notre société est malade, c’est en grande partie en raison des médecines inappropriées qu’ils nous ont à tour de rôle administrées. Le malade est malade d’un gavage d’ordonnances et de drogues aussi inefficaces que nuisibles qui ont finit par l’empoisonner.

Quelqu’un de normalement constitué qui tombe sur des médicastres de cet acabit les vire…. Mais non, toi et moi on doit être un tantinet con, on en redemande ; et ils nous resservent à chaque fois, à tour de rôle, la même potion qui de malade va finir par nous faire crever.

Et si on dégraissait le mammouth ?

La seule solution ? commencer par virer tous ces énarques bardés de diplômes, cumulards, surs de leur savoir et totalement incompétents . 450.000 pèlerins à rendre à la vie active effective, dont le seul souci actuel est de se creuser la tête pour conserver leurs prérogatives tout en continuant à plumer le pigeon qui tente sans grand succès de protéger ses dernières plumes. Tu te rends compte le montant des économies réalisées, d’autant qu'ils sont p’t’être pas tous aussi nuls que ça, on peut p’t’être tirer quelque chose de quelques uns ou encore essayer de les refourguer à des gouvernements étrangers (ben quoi, c’est pas interdit de rêver).


Je te suggère un moyen drastique

Pour se débarrasser de nos élites, faut surtout pas s’inspirer de ce qui se fait en ce moment chez nos voisins barbaresques. Crénon, on a moi qui te cause déjà donné en révolutions suffisamment sanguinolentes de par le passé. Non, faut laisser ça à tous ceux qui ont placé leur imagination au niveau du calcif et qui pensent qu’à coup de kalachnikoff on peut s’fabriquer un avenir meilleur. Les cons, ils s’en rendent même pas compte, à la Kalachnikoff la réponse ne peut être que la kalanichkoff taille au-dessus. Ils nous font miroiter un avenir incertain, tristounet, pas à prendre avec des pincettes. Raz le bol de ces faiseurs d’avenirs incertains et de mauvaises nouvelles. Nous ce qu’on veut c’est s’marrer, se fendre la pipe, rigoler à s’en faire péter les boyaux. Faisons leur éclaterer à la figure nos tranches de franches rigolades. Eclatons-nous, Eclatons-nous, éclaboussons-les de nos rires, je te propose de devenir kamikaze du rire et de la dérision. On peut déjà imaginer des camps d’entraînement avec des instructeurs spécialisés dans l’explosion et les attentats du rire. Tu peux pas dire, c’est autrement plus réjouissif que les programmes de mises à niveau du petit terroriste dispendiés par Al kaïda et madrassa assimilées. D'ailleurs à voir leur tronche, doivent pas avoir compris le sens"se fendre la pipe", preuve en est, ils sont incapables de renouveller l'opération

Le rire, rien ne lui résiste : c’est l’arme absolue de destruction massive contre la connerie ambiante.

Tu vois le tableau ? le futur candidat martyre du rire qui se fait exploser cinq, six dix fois par jour, moins de 50 victimes, pas crédible, on le renvoi ….. pas de paradis à la clé, pas de vierges non plus, tant pis pour lui… son seul risque ; c’est qu’il fasse pisser de rire tout le populo et qu’il soit obligé de prévoir une pourvoyeuse en slips de rechange.

Fini Prozac et autres euphorisants. Le rire c’est souverain, ça soigne et guérit presque tout. Seul remède qui ne comporte aucun n’effet secondaire ; il est même recommandé de dépasser la dose prescrite. Et puis, si nos dirigeants reçoivent nos rires en pleine tronche, la réponse est toute trouvée, ils seront obligés de former des armées d’élite de la rigolade avec des escouades de clowns, de pitres et d’arlequins, de peur de tomber dans le ridicule. Au moins, pour une fois, ils seront bien obligés de se décarcasser et de mettre au turbin ce qui leur reste de méninges. Plus difficile d’offrir à ses concitoyens de la rigolade que de pondre des Xème plan prévisionnel quinquennal que personne ne lit, et surtout qui emmerdent tout le monde et qui se démodent aussi rapidement que la presse people. J’vois pas un pisse sans rire tel qu Montebourg occupé à un redressement productif avoir un poste quelconque, foutrait tout en l’air, rien qu’avec sa tronche…. Autre avantage, t’avoueras quand même qu’attraper en pleine tronche un rire perdu qui ne t’était pas destiné, ça porte moins à conséquence, faut bien le reconnaître, qu’une balle de Kalachnikoff.
Alors, compris… j’commence par le prochain meeting politique qui passe pas trop loin de mes grolles, j’y vais avec quelques potes pour profiter de l’ambiance, semer de la rigolade, taper la brême et bien entendu me rincer la dalle.

Si tu viens danser à Fukushima un jour ou l’autre, tu risques de ne plus trouver personne pour laisser son nom auprès du tien…..

niveaux records de radiations dans le bâtiment du réacteur n° 1

Le Monde.fr avec AFP | 27.06.2012 à 17h56 • Mis à jour le 27.06.2012 à 17h56

La compagnie d'électricitéTokyo Electric Power (Tepco) a fait état, mercredi 27 juin, de niveaux records de radiations dans le sous-sol du bâtiment du réacteur no1 de la centrale accidentée de Fukushima, découverte qui risque de rudementcompliquerles travaux de démantèlement.

Mais non…. Pas la peine de te faire du souci parole de Duflot tu peux lui faire confiance, Fukushima, c’est pas dans le même hémisphère.


Les niveaux de radiations enregistrés juste au-dessus de l'eau radioactive présente dans le sous-sol atteignent jusqu'à 10 300 millisieverts/heure, soit une dose par laquelle l'homme devient malade au bout de quelques minutes et meurt en peu de temps.

Le combustible qui se trouvait dans les cœurs de ces trois réacteurs, sur les six que compte la centraleFukushima Daiichi, a fondu en raison de la perte de l'alimentationélectrique et des fonctions de refroidissement à la suite du séisme et du tsunami du 11 mars 2011 qui ont dévasté la centrale.

Ces réacteurs, de même que le no4 dont le cœur était vide au moment de l'accident, doivent être démantelés, une tâche d'une très grande complexité qui devrait nécessiter quarante ans de travaux et le développement de nouvelles techniques spéciales.




Algérie Presse Service

Essais nucléaires : la responsabilité de la France toujours engagée

Organisée dans le cadre du Forum mensuel du journal arabophone "El-Djoumhouria", à l’occasion de la célébration du 50ème anniversaire de l’indépendance, cette rencontre a vu la participation de Abdelkadhoum El Aboudi, professeur de physique à l’université d’Oran, Ahmed Lagraa, ancien diplomate et écrivain et Rachid Bahri, président du Club Doyen des Médecins d’Oran.

Une assistance nombreuse a pris part aux interventions des trois intervenants qui se sont accordés à souligner la gravité des retombées radioactives induites par les manœuvres françaises, entamées le 13 février 1960, date du premier essai nucléaire effectué à Reggane sous le nom de code "Gerboise Bleue".

La date du 13 février 1960 restera gravée comme "une journée noire dans l’histoire de l’humanité", a déploré le professeur irakien El Aboudi, en faisant observer que Reggane avait subi ce jour-là une explosion quatre fois plus intense que la bombe atomique d’Hiroshima (Japon, août 1945).

Ce spécialise a dirigé plusieurs travaux de recherche autour des conséquences des irradiations sur les populations et les animaux de cette région saharienne, qui prouvent, selon lui, que "les essais nucléaires français continuent encore aujourd’hui de faire des victimes".

"Parmi les éléments radioactifs utilisés, le plutonium se caractérise à lui seul par sa durée de vie de pas moins de 4,5 milliards d’années", a indiqué Pr. El Aboudi pour expliquer les pathologies cancéreuses et les malformations congénitales, signalées encore de nos jours même dans des périmètres assez éloignés du champ de tir.

Même les animaux ne sont pas épargnés, a-t-il ajouté en citant, notamment la contamination des chameaux révélée par des analyses de sang effectuées dans le cadre de ses travaux sur le terrain auprès d’un échantillon de soixante têtes.

Les autres intervenants ont abondé dans le même sens pour mettre l’accent sur la nécessité de multiplier les travaux de recherche scientifique afin de "déterminer avec précision toute l’étendue des dégâts subis aux plans sanitaire, psychologique et environnemental".

Fait chaud, rien de tel qu’une délicieuse boisson sucrée….

http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=ingredients-caches-boissons_20120705&utm_source=intern&utm_campaign=20120430&utm_medium=newsletter

 

Jean Aikhenbaum

 




 

Partager cet article
Repost0